SEO — Comprendre le netlinking

Dans cet article vous découvrirez ce qu’est le Netlinking (augmenter le taux de backlinks) et comment comprendre ce concept. En effet, la mise en place d’une stratégie de référencement nécessite l’application de nombreux critères. Le netlinking fait partie de ces composants. Zoom dans l’article !

Seo

En savoir plus

Netlinking

Pour faire simple, il s’agit d’un concept qui vise à augmenter le taux de backlinks vers un site dans le but d’optimiser son SEO et sa visibilité. Dans cette voie, la qualité de ces liens hypertextes est alors primordiale pour assurer un procédé efficace et durable. Pour cela, ils doivent provenir d’une page traitant le même thème que celle qu’ils ciblent et d’un rang trois fois supérieur afin de garder la cohérence de la stratégie. Il est conseillé de choisir un site plus ancien contenant un fort trafic, mais peu de liens sortants pour être bien référencé. La diversification des sources est également recommandée sans oublier un bon placement du texte de l’ancre.

SEO — Comprendre le netlinking

Qu’est-ce qu’une Pagerank

En résumé, c’est un algorithme de notation de Google pour classifier la notoriété de toute page web en fonction de ses liens reçus et de la popularité des plateformes renvoyant vers elle. Ce critère est essentiel pour le référencement naturel puisque plus un site possède un haut rang, plus il a de poids auprès du moteur de recherche. Ainsi, pour avoir un score Pagerank élevé, il suffit d’avoir de bons liens de qualité entrants sur ses pages.

SEO — Comprendre le netlinking

Qu’est-ce qu’un Trustrank ?

Les algorithmes de Google prennent en compte sérieusement ce facteur de confiance. Il s’agit d’un indicateur qui mesure la confiance que les internautes accordent à un site donné. Aussi important que la notation de rang qui symbolise la popularité d’une page web, celui-ci marque, pour sa part, la qualité d’une présence en ligne. Aujourd’hui, Google utilise le « Search Result Ranking Based on Trust » pour cela.

SEO — Comprendre le netlinking

Les différents types d’ancre lien

En référencement, l’ancre n’est autre qu’un lien hypertexte qui permet de lier plusieurs pages web entre elles. Il existe plusieurs versions qui sont à considérer dans cette voie :

  • les textes d’ancrage de marque : il s’agit des liens directement affectés sur le nom de l’entreprise,
  • les ancres génériques : ce sont les termes d’action au clic,
  • les liens nus : ce ne sont autre que les URL de l’enseigne,
  • les ancres de correspondance exacte : il s’agit des mots clés du contenu utilisés pour se positionner,
  • les ancres de correspondance partielle : proches des textes cités plus haut, ils peuvent contenir des termes complémentaires,
  • les LSI (indexation sémantique latente) : il s’agit des termes synonymes aux recherches de base.
SEO — Comprendre le netlinking

Les liens « follow » et les liens « no follow »

Tout aussi importants, ces facteurs sont des attributs qui déterminent le suivi ou non des liens pour le moteur de recherche Google. En utilisant un lien « follow », il est possible de signaler les robots du moteur de recherche à prendre en compte ce lien pour qu’ils le considèrent et valorisent le site pointé selon le poids de la page correspondante. Par contre, quand les bots de Google se heurtent sur un attribut « nofollow », ils passent simplement sans prendre en compte ce lien.

    SEO — Comprendre le netlinking

    Pin It on Pinterest

    Share This