fbpx

Community manager et les erreurs de debutant

Dans une stratégie marketing, l’utilisation des réseaux sociaux semble incontournable à présent. Pour bien gérer ces plateformes, il faut savoir connaitre quelques règles de base afin d’assurer l’image d’une marque. En effet, cette technique de communication s’avère très efficace, mais peut également devenir très dangereuse. Découvrons le rôle du Community Manager et les erreurs de débutant à éviter à tout prix.

1 – Le manque, voire l’absence de stratégie

La définition d’un objectif précis est requise pour garantir la bonne gérance des réseaux sociaux. En effet, la mise en place d’un plan de travail permet de détailler la marche à suivre et de garder le cap quoi qu’il arrive. L’improvisation n’est donc pas recommandée dans cette voie. La meilleure solution pour remédier à ce problème est de se poser les bonnes questions : pour Qui ? Quoi ? Où ? Quand ? Comment ? Combien ? Pourquoi ?

2 – Community manager et les erreurs de debutant avec l’autopromotion totale

Pour éviter cette erreur, il vaut mieux étendre ses sources et essayer de ne pas publier que des messages promotionnels. Il faut comprendre que le public attend des contenus de qualité et diversifiés qui pourront répondre à ses besoins. Ainsi, il faut « aider » l’internaute que de vendre des informations. Le système de répartition 80/20 % ou vice versa au minimum est conseillé pour capter l’intérêt du public.

3 – Disposer d’une ligne éditoriale trop large et non pertinente

La mise en place d’une bonne stratégie permet de générer du trafic qualifié. De ce fait, pour les publications, la définition d’un thème précis et cohérent est importante pour éviter de perdre l’audience. Par ailleurs, trop d’informations nuisent aux messages que l’on veut transmettre.

4 – Diffuser des postes non programmés ou pas assez

Pour bien gérer son temps, il vaut faire une planification sur ses réseaux sociaux. En effet, il faut considérer la fréquence la mieux adaptée et les bons moments pour publier un contenu. D’où l’intérêt de préparer ce dernier afin d’optimiser les interactions et les vues de ses pages. Toutefois, il ne faut pas oublier de discuter avec la communauté en temps réel. De même, le spam est à éviter à tout prix. Beaucoup trop de publications programmées peuvent ternir l’image de la marque et conduire aux désabonnements de l’audience.

5 – Community manager et les erreurs de debutant en communiquant maladroitement

Le langage difficile et un peu trop technique est à bannir pour le Community Manager. Il faut savoir converser et répondre aux commentaires et aux messages. C’est un critère important pour un réseau social afin de fidéliser l’internaute et de le satisfaire. Il faut aussi utiliser à bon escient les censures et éviter de réagir sans réfléchir. La transparence est également essentielle pour assurer l’image de la marque. Écrire des avis d’un compte fake ou acheter des likes ou followers n’est donc pas vraiment une bonne idée.

6 – Ne pas penser à la conversion

Bien communiquer ne suffit pas sur les réseaux sociaux. Il faut aussi prendre en compte le critère clé de la marque, à savoir le retour sur investissement. Les outils correspondants ainsi que les actions qui mènent à ce résultat doivent être alors privilégiés.

Community manager et les erreurs de debutant
Community manager et les erreurs de debutant
Share This