Marketing d’automation : Définir des objectifs ciblés et mesurables SMART !

De nos jours, il est indispensable d’avoir une bonne stratégie de Marketing d’automation.

En effet, dans l’univers de la gestion de projet, que cela soit dans un domaine classique ou virtuel, avoir une bonne méthode de travail reste essentiel. La mise en place de différents systèmes et l’application de certains dispositifs s’avèrent alors incontournables pour cela.

Mais avant tout, il est très important de se fixer des objectifs qui soient à sa portée et qui correspondent au projet.

Dans cette perspective, le terme « SMART » revient fréquemment, quel que soit le secteur d’activité. De quoi s’agit-il ?

Marketing digital

En savoir plus

Marketing d’automation: Qu’est-ce que la méthode SMART

Pour faire simple, en marketing d’automation, c’est une technique qui rassemble plusieurs critères dont le but est de décrire une marche à suivre claire et efficace pour l’aboutissement d’un projet d’entreprise.

En d’autres termes, ce concept est un procédé visant à aider toute société à établir une stratégie productive et opérationnelle afin d’atteindre ses objectifs. La matrice SMART, en tant que moyen mémotechnique, définit chaque étape d’une mission en facilitant la prise de décision correspondante.

Concrètement, ce terme se présente comme un acronyme signifiant exactement : Spécifique, Mesurable, Accessible, Réaliste et Temporel.

Marketing d’automation : définir des objectifs ciblés et mesurables SMART

L’objectif SMART dans l’inbound marketing !

Quel que soit le domaine d’activité en question, cette stratégie procède de la même manière afin de finaliser une mission donnée à échéance. Ainsi, en utilisant ce concept, il est alors possible de se faciliter la tâche pour son travail. La marche à suivre se traduit comme suit :

1. S pour spécifique : cette première étape est très importante pour l’accomplissement d’un projet, car la formulation d’un objectif clair et précis évite les erreurs d’égarement. La simplicité doit être privilégiée pour être compréhensible sans besoin d’explications supplémentaires.

2. M pour mesurable : ce critère essentiel témoigne d’un fondement concret à la tâche. En d’autres termes, cette phase est mise en avant pour évaluer l’avancée du travail de manière à pouvoir quantifier et qualifier l’évolution du projet. Ce suivi permettra alors d’avoir une idée générale de ses réalisations ainsi que la prise de décision d’ajustement si besoin.

3. A pour accessible : tout aussi important, ce critère doit être une source de motivation pour les exécuteurs de la mission. En effet, il faut toujours se fixer des objectifs qui soient à sa portée sans néanmoins écarter toute ambition dans le projet. Le but doit rester atteignable.

4. R pour réaliste : dans la méthode SMART, ce terme est tout aussi essentiel pour l’accomplissement du travail. La tâche est-elle faisable avec ses moyens (humains, financiers, logistiques…) ? Une étude au préalable est donc conseillée avant de se lancer dans la mission. En effet, celle-ci doit toujours être réalisable et raisonnable.

5. T pour temporel : un objectif doit constamment présenter une date butoir et des échéances. Cette étape est cruciale pour délimiter et fixer les efforts fournis pour la conception du projet. Bien entendu, ce critère peut être ajusté au fur et à mesure du possible. Par ailleurs, c’est dans cette perspective que le terme « mesurable » soit inclus dans l’objectif SMART.

Marketing d’automation : définir des objectifs ciblés et mesurables SMART

Pin It on Pinterest

Share This