Temps de lecture : 7 minutes

Il est important que vous fassiez vos propres tests

Il existe plusieurs pratiques d’envoi. Bien souvent, des sites vous conseillent d’envoyer les e-mails certains jours à certaines heures. Mais ces conseils ne sont peut-être pas pertinents pour vous, et ils ne fonctionneront peut-être pas pour votre activité.

C’est pourquoi il est important que vous fassiez vos propres tests, vous pourrez par la suite définir les jours et les horaires qui impacteront positivement votre cible

Ce n’est pas la réponse que vous attendez, mais il n’y a pas de jour ni d’horaire magique !

Ce que vous aller apprendre

  • Définition et explication – Faire son marketing automatisé
  • Des conseils concrets sur les pratiques d’envoi en e-mailing d’automation
  • Définition et explication – Faire son marketing automatisé

    L’email marketing a encore de beaux jours devant lui. Il est le principal outil marketing utilisé pour faire de « l’automation » – ou si l’on veut parler à peu près français, on dirait « faire son marketing automatisé ». L’email marketing va également jouer un rôle important dans une stratégie inbound marketing. Grâce à l’évolution des services d’emailing, vous pouvez prévoir des scénarios à l’avance en fonction desquels vos emails seront automatiquement envoyés à votre cible.

    Des conseils concrets sur les pratiques d’envoi en e-mailing d’automation

    Lorsque vous traitez en B2B, vous pouvez envoyer des e-mails le mardi et le jeudi, dans la matinée. Ces deux jours de la semaine sont favorisés, car votre cible est plus susceptible d’être au bureau, et donc d’ouvrir votre e-mail.

    Dans le cas où vous envoyez un e-mail à un particulier, il est plus difficile de cibler un jour en particulier ou un horaire, car les activités varient en fonction de chaque individu. Vous pouvez donc calquer le modèle des réseaux sociaux et envoyer vos emails à des moments « types » de la journée : réveil, midi, après-midi, soirée. Vous pouvez donc personnaliser vos e- mails selon l’horaire d’envoi.

    Vous démontrez ainsi un intérêt à votre cible.

    Vous ne devez pas envoyer tous les e-mails à tous les clients et prospects de votre liste de diffusion. Mais votre temps est précieux, et vous ne pouvez pas non plus passer la journée à envoyer vos e-mails manuellement à vos clients. C’est pourquoi il est nécessaire de diviser les e-mails en deux catégories : les envois d’e-mails en masse et les e-mails automatiques

    QUELLES SONT LES PRATIQUES D’ENVOI QU’ON DOIT CONNAÎTRE EN E-MAILING D’AUTOMATION ?

    Les envois d’e-mails de masse

    Les e-mails « de masse » sont des e-mails que vous envoyez manuellement à toute votre liste de clients à un moment donné. Ce type d’e-mail ne répond pas aux actions des clients (inscription, achat). Ces e-mails sont envoyés à un moment précis et dans un but spécifique.

    Ce type d’e-mail n’a plus vraiment la cote. Si vous en abusez, vous risquez de détruire la relation client, et le taux d’ouverture des e-mails risque de chuter. Les e-mails de masse doivent être utilisés dans seulement trois cas : Newsletters. Vous envoyez comme promis votre newsletter à votre client (quotidienne, hebdomadaire, mensuelle).

    Promotions. Les promotions ne concernent pas toutes l’intégralité de votre audience.

    N’envoyez que les promotions qui concernent TOUS vos clients. Les autres promotions seront envoyées à une liste segmentée.
    Segmentation. Envoyez un e-mail de masse à l’ensemble de votre liste pour déterminer les intérêts spécifiques de certains clients, puis segmentez vos listes de diffusion.

    Comment Envoyer un Email en Masse ?

    L’envoi de mails en masse représente un challenge de taille.

    Comment envoyer des mails en masse sans toutefois atterrir dans les indésirables de vos cibles ?

    Et comment espérer créer des messages personnalisés et individualisés lors d’un envoi de mails en masse ?

    En email marketing, les questions de délivrabilité et de personnalisation sont centrales.

    Plusieurs mails qui n’arrivent pas à destination… Des messages qui ne sont pas lus parce qu’ils manquent de personnalisation…

    Il faut l’avouer, envoyer un email n’est pas sorcier ! Mais lorsqu’il s’agit d’un envoi d’emails en masse, on peut vite perdre pied ; notamment lorsque l’on débute ou que l’on n’a pas forcément la bonne méthode.

    Voici 9 astuces pour réussir l’envoi d’un email en masse.

    Astuce #1 : Choisir votre solution pour l’envoi d’emails en masse
    Astuce #2 : Constituer une liste de diffusion de qualité pour réussir votre campagne d’emailing
    Astuce #3 : Segmenter vos cibles
    Astuce #4 : Programmer automatiquement l’envoi d’emails en masse
    Astuce #5 : Créer un emailing responsif
    Astuce #6 : Bien choisir votre objet de mail
    Astuce #7 : Structurer votre mail pour augmenter l’engagement
    Astuce #8 : Soigner le design de votre email
    Astuce #9 : Évaluer la performance de votre campagne d’email en masse

    QUELLES SONT LES PRATIQUES D’ENVOI QU’ON DOIT CONNAÎTRE EN E-MAILING D’AUTOMATION ?

    Les e-mails automatiques

    La plupart des e-mails que vous envoyez doivent être automatiques. Une fois le contenu rédigé, vous pouvez laisser votre fournisseur de services de messagerie effectuer le travail à votre place.

    Les e-mails automatiques sont envoyés après que le client a fait une action spécifique. Mais il ne faut pas non plus que vous envoyiez des e-mails automatiques pour n’importe quelle action. Vous risqueriez ainsi d’énerver votre cible. Les e-mails automatiques sont utiles dans certains cas :

    E-mail de bienvenue à un nouveau client

    Il est intéressant d’automatiser votre emailing de bienvenue.

    L’email de bienvenue est celui que vous envoyez à votre tout nouveau client.

    Celui-ci vient de réaliser son premier achat sur votre site internet ou dans votre magasin physique.

    C’est l’occasion pour vous d’attirer l’attention de votre client et de débuter la relation client sous les meilleurs auspices. Soignez le design (pour montrer une identité visuelle identifiable) et choisissez bien chacun de vos mots. Essayez de marquer les esprits en misant sur l’originalité, voire sur l’humour. L’email de bienvenue est tellement courant qu’il faut ruser d’ingéniosité pour se démarquer.

    En général, ce mail va inclure une remise sur la prochaine commande via un code promo.

    Un email de bienvenue s’automatise facilement. Vous allez programmer l’envoi quelques instants après le 1er achat de votre nouveau client. Vous pouvez personnaliser cet emailing en changeant uniquement le nom de votre client.

    Confirmation d’inscription
    En principe, l’email de confirmation d’inscription fait partie des mails que l’on automatise. Tout comme l’email de bienvenue, vous allez créer un message qui sera envoyé automatiquement à chacun des nouveaux inscrits à votre newsletter.

    Le scénario d’automatisation doit prévoir que l’emailing soit envoyé dès que l’abonné clique sur le bouton d’appel à l’action « Je m’inscris ». Il faut montrer à vos contacts que votre entreprise est réactive.

    Confirmation d’achat
    L’emailing de confirmation de commande fait partie des emailings incontournables. En effet, aucune entreprise possédant une boutique en ligne ne peut faire l’impasse dessus et oublier d’envoyer cet email à ses clients.

    En automatisant l’envoi de celui-ci, vous êtes certain que votre nouveau client ou client régulier recevra des informations sur sa commande et pourra suivre l’expédition de son colis. Well done !

    Abandon du panier d’achats
    L’abandon de panier, c’est ce que les e-commerçants redoutent le plus. On peut penser que le client est prêt à acheter, mais à la dernière minute, il renonce.

    Pourquoi hésite-t-il autant ?

    Et si, en lui envoyant un petit message, vous suscitiez à nouveau son désir pour les produits convoités ? Parfois, il n’en faut pas plus.

    L’objectif est de créer un scénario efficace qui puisse convaincre votre client de confirmer son achat. La difficulté sera de déterminer la ou les raisons qui ont poussé notre acheteur potentiel à abandonner son panier. Mais avec un logiciel de Marketing Automation, vous y parviendrez sans trop de difficultés.

    Un scénario en plusieurs étapes est envisageable : un, deux, voire trois emailings envoyés à quelques jours d’intervalle, histoire de ne pas le sur-sollicité, mais plutôt de réactiver son envie d’acheter les produits abandonnés. Le premier email ne sera pas envoyé immédiatement après avoir constaté que le client a mis des articles dans son panier sans confirmer sa commande. Il est recommandé de laisser un peu de temps afin de pas être trop intrusif et de laisser le client réfléchir de son côté.

    Fréquence d’envoi d’e-mails marketing

    Comme mentionné précédemment, il n’y a pas de jour ni d’horaire dits « parfaits ». La fréquence à laquelle vos abonnés souhaitent recevoir vos e-mails dépend de plusieurs facteurs. Tout d’abord, la catégorie des personnes abonnées à votre liste de contacts, mais aussi le contenu que vous envoyez et aussi la période de l’année (soldes, fêtes de fin d’années). Vous devez prendre en compte ces facteurs pour définir votre fréquence d’e- mailing.

    Si nous pouvons vous donner un conseil, c’est de rechercher les jours et heures d’envoi optimum de votre secteur d’activité.

    En règle générale les entreprises envoient un e-mail par semaine à leurs abonnés, et cela semble leur convenir. L’avantage de ne pas envoyer trop d’e-mails, c’est que vous prendrez le temps de rédiger un contenu de qualité, unique et créatif. Vous éviterez ainsi de tomber dans une routine qui risquerait de lasser vos abonnés.

    Vous êtes sur une corde raide avec la fréquence d’envoi. Si vous n’envoyez pas assez souvent d’e-mails, vous risquez de tomber dans l’oubli, et vos clients pourraient mettre vos e-mails dans les spams, et c’est alors toute votre réputation d’expéditeur de courrier électronique qui serait impactée.

    Les destinataires s’accordent sur un point : l’envoi de plusieurs e-mailings par semaine est intrusif et abusif. C’est même l’une des principales raisons de désabonnement. Donc, ne harcelez pas les contacts de votre liste de diffusion.

    Nous vous conseillons de mettre en place un calendrier d’envoi de courrier électronique et de vous y tenir. Il vous aidera à être régulier dans l’envoi de vos e-mails commerciaux (par exemple : tous les mercredis à 16 h) et il vous aidera à vous organiser dans votre emploi du temps. Mais votre calendrier ne doit pas être trop rigide, vous devez prendre en compte le fait que vos abonnés attendent des e-mails à certaines périodes de l’année. C’est le cas pour les soldes d’hiver/été et pour les fêtes de fin d’années. Vos clients et prospects vont attendre les meilleurs offres et services à ces moments-là de l’année. Vous devez également laisser de la place pour les grands événements tels que le lancement d’un nouveau produit ou service.

    Soyez régulier, mais ne vous restreignez pas non plus dans certains cas ! Vous pouvez communiquer dans votre formulaire d’inscription et dans vos e-mails le jour de réception des e-mails (tous les mercredis, tous les lundis…), ainsi vos abonnés sauront quand ils vont recevoir vos e-mails.

    Les méthodes d’envoi

    Quand vous préparez votre campagne d’e-mailing, assurez-vous de bien choisir le nom de votre adresse mail. En effet, il ne faut pas choisir une adresse mail avec un nom farfelu, par exemple : petitcookie_79@hotmail.fr. Un peu de sérieux, vous n’inspirerez pas confiance avec une telle adresse mail, vos clients risquent de se méfier et de ne pas ouvrir votre e-mail.

    Vos clients et prospects seront rassurés s’ils voient s’afficher le nom d’une personne, accompagné du nom de votre entreprise (Par exemple : martin.dupont@votre-entreprise.fr). Il n’y a rien de plus impersonnel que de recevoir un e-mail provenant d’une entreprise sans sentir qu’il y a un humain derrière ! La communication est avant tout une histoire de relation, et vos clients doivent pouvoir s’identifier à vous. Vous favoriserez ainsi le taux d’ouverture de vos e-mails.

    En ce qui concerne la méthode d’envoi de vos e-mails, vous pouvez bien sûr utiliser vos propres serveurs. Mais il existe des services en ligne tels que Mailjet, Mailchimp, Sarbacane, Sendinblue.

    Utiliser les serveurs d’un service en ligne comporte des avantages, car ce sont eux qui seront directement évalués sur la qualité de leurs envois par les fournisseurs d’accès à internet et non les services de messagerie. Le but de ces serveurs est d’éviter de passer pour des spammeurs et d’assurer la bonne transmission de votre email. Ils vont donc vérifier au préalable la qualité de votre message, et s’assurer que les contacts de votre base de données ont bien donné leur accord pour recevoir vos e-mails. Ce sont donc des outils de confiance tant pour vos contacts que pour vous

    QUELLES SONT LES PRATIQUES D’ENVOI QU’ON DOIT CONNAÎTRE EN E-MAILING D’AUTOMATION ?

    L’essentiel à retenir

    Il y a près de trois milliards d’utilisateurs d’e-mails dans le monde, passant au crible près de 300 milliards d’e-mails par jour. Avec un retour sur investissement médian de 122%, l’e-mail marketing reste l’un des outils les plus intelligents et les plus rentables dont disposent les équipes marketing.

    Mais si le consommateur moyen reçoit plus de 70 e-mails par jour, les spécialistes du marketing doivent faire preuve de créativité pour réduire le bruit des boîtes de réception.

    L’e-mail marketing n’est pas une cause perdue. C’est une occasion pour le genre de marketing créatif et populaire qui attire beaucoup de gens dans le domaine du marketing en premier lieu.

    Le danger réside dans la complaisance, qui consiste simplement à envoyer des e-mails à l’emporte-pièce, année après année, sans mesurer le succès ni planifier la croissance

    Pin It on Pinterest

    Share This