Temps de lecture : 7 minutes

Le marketing en pratique : structurer une démarche.

Si vous voulez avoir une idée sur le marché dans lequel vous vous trouvez ou celui que vous ciblez ou encore vous cherchez à analyser la demande ou la concurrence, il faut immanquablement que vous poursuivez une démarche marketing.

Cette dernière se concentre généralement sur la situation de l’entreprise tout en prévoyant un diagnostic sur son activité.

Alors, elle va vous permet d’évaluer, d’analyser et d’anticiper des actions dans le but d’atteindre des objectifs précis.

La réalisation de toutes activités professionnelles n’est possible qu’avec une démarche marketing. Autrement ; c’est comme faire une omelette sans casser des œufs.

Mais quelles sont les principales étapes de cette démarche ?

Vous allez apprendre

Bien évidement ; avec cet article ; vous allez apprendre les étapes de la démarche marketing.

Mais il contient aussi des conseils spécifiques à chacune de ces étapes qui vous sont très utiles puisque la démarche marketing permet d’adapter les produits et services en fonction des besoins de votre clientèle.

 

Définitions et explication de la démarche marketing

 

Une démarche marketing permet de définir et d’exécuter les meilleures stratégies pour répondre efficacement aux besoins du marché. Elle permet également de contrôler la performance de ces dernières pour mieux les ajuster par la suite.

La démarche marketing est un ensemble de procédés qui fait intervenir le marketing stratégique et le marketing opérationnel.

La partie stratégique analyse l’environnement macro-économique et micro-économique de l’entreprise. Elle détermine ainsi les champs d’actions avantageux pour l’entreprise afin d’élaborer une stratégie adéquate.

On peut ainsi déterminer les opportunités économiques conformes aux savoir-faire et aux ressources de votre business.

Dans ce sens, le marketing stratégique comprend : le diagnostic interne et externe, l’analyse du marché, la synthèse des possibilités et des contraintes, le choix de la stratégie marketing, l’élaboration du plan marketing.

Le marketing opérationnel est la concrétisation de la partie stratégique de la démarche marketing. Dans cette phase, vous pourrez mettre en place le plan marketing et vérifier l’efficacité des outils marketing que vous avez choisis. Au besoin, c’est aussi dans cette partie que les ajustements des stratégies seront effectués.

Les deux visages de la démarche marketing :

Une analyse systématique et permanente des besoins du marché assurant à l’entreprise un avantage concurrentiel durable et viable.
Ce sont les objectifs attribués au marketing stratégique.

L’organisation de stratégies de mise en marché dont l’objectif est de faire connaître et de valoriser auprès des clients potentiels des qualités spécifiques exigées pour les produits offerts, en réduisant de cette façon les coûts de prospection des acheteurs.

L’information : un élément clé de la démarche marketing

L’information est un élément essentiel de la réussite d’une entreprise sur son marché.

L‘information permet à l’entreprise de :

connaître son environnement et sa concurrence ;
– identifier ses clients et d’évaluer leurs attentes ;
– mesurer leur satisfaction par rapport à l’offre qui leur est destinée
– ajuster, avec précision l’offre à la demande.

Cette information doit être de qualité et donc se conformer à ces cinq conditions : être disponible, pertinente, fiable, précise et récente.

Alors, l’entreprise doit mettre en place et développer un véritable système d’information structuré et adapté qui lui fournira l’aide nécessaire pour prendre ses décisions marketing.

Pourquoi procéder à une démarche marketing ?

 

La démarche marketing d’une entreprise lui permet :

de définir les points de repères,
– d’élaborer un plan d’action efficace,
– d’avoir un avantage concurrentiel,
– et surtout d’améliorer les ressources et performances.

Vous allez apprendre

Bien évidement ; avec cet article ; vous allez apprendre les étapes de la démarche marketing.

Mais il contient aussi des conseils spécifiques à chacune de ces étapes qui vous sont très utiles puisque la démarche marketing permet d’adapter les produits et services en fonction des besoins de votre clientèle.

Définitions et explication de la démarche marketing

Une démarche marketing permet de définir et d’exécuter les meilleures stratégies pour répondre efficacement aux besoins du marché. Elle permet également de contrôler la performance de ces dernières pour mieux les ajuster par la suite.

La démarche marketing est un ensemble de procédés qui fait intervenir le marketing stratégique et le marketing opérationnel.

La partie stratégique analyse l’environnement macro-économique et micro-économique de l’entreprise. Elle détermine ainsi les champs d’actions avantageux pour l’entreprise afin d’élaborer une stratégie adéquate.

On peut ainsi déterminer les opportunités économiques conformes aux savoir-faire et aux ressources de votre business.

Dans ce sens, le marketing stratégique comprend : le diagnostic interne et externe, l’analyse du marché, la synthèse des possibilités et des contraintes, le choix de la stratégie marketing, l’élaboration du plan marketing.

Le marketing opérationnel est la concrétisation de la partie stratégique de la démarche marketing. Dans cette phase, vous pourrez mettre en place le plan marketing et vérifier l’efficacité des outils marketing que vous avez choisis. Au besoin, c’est aussi dans cette partie que les ajustements des stratégies seront effectués.

Les deux visages de la démarche marketing :

Une analyse systématique et permanente des besoins du marché assurant à l’entreprise un avantage concurrentiel durable et viable.
Ce sont les objectifs attribués au marketing stratégique.

L’organisation de stratégies de mise en marché dont l’objectif est de faire connaître et de valoriser auprès des clients potentiels des qualités spécifiques exigées pour les produits offerts, en réduisant de cette façon les coûts de prospection des acheteurs.

L’information : un élément clé de la démarche marketing

L’information est un élément essentiel de la réussite d’une entreprise sur son marché.

L‘information permet à l’entreprise de :

connaître son environnement et sa concurrence ;
– identifier ses clients et d’évaluer leurs attentes ;
– mesurer leur satisfaction par rapport à l’offre qui leur est destinée
– ajuster, avec précision l’offre à la demande.

Cette information doit être de qualité et donc se conformer à ces cinq conditions : être disponible, pertinente, fiable, précise et récente.

Alors, l’entreprise doit mettre en place et développer un véritable système d’information structuré et adapté qui lui fournira l’aide nécessaire pour prendre ses décisions marketing.

QUELS SONT LES ÉTAPES DE LA DÉMARCHE MARKETING ?<br />

Des conseils concrets

Vous trouverez ici 5 étapes principales de la démarche marketing expliquées coup sur coup et présentées avec des conseils spécifiques à chacune d’elles.

1- CONNAITRE

2-ANALYSER

3-DECIDER

4-AGIR

5-MESURER LES RESULTATS

 

Etape 1 – Connaître

 

En recourant au marketing des études

Intérêt : 1ère étape de la démarche marketing, indispensable aux deux prochaines, qui permet de récolter les informations, de comprendre la situation, de guider le diagnostic marketing et d’éclaircir la décision stratégique.

Objectifs :

• Rendre le marché intelligible.
• Repérer les besoins et connaître le potentiel du marché sur lequel l’entreprise souhaite opérer.
• Savoir décoder les comportements d’achat des clients et détecter les besoins des consommateurs réels ou potentiels, base de toute démarche marketing.

Outils :

• La veille marketing ou concurrentielle : recherche et analyse des informations qui concerne le marché de l’entreprise, ses concurrents, ses clients pour entretenir la relation.
• La veille commerciale : études du client.
• L’ensemble des outils concernant aux études de marché.

Etape 2 – Analyser

En recourant au diagnostic marketing

Intérêt : étape de synthèse analytique qui permet de poser un regard critique sur la situation existante de l’entreprise.

Objectifs : poser un diagnostic clair, objectif et structuré.

• Établir un diagnostic interne de l’entreprise identifier ses forces et ses faiblesses.
• Établir un diagnostic externe de l’entreprise : identifier les opportunités et les menaces de son marché et de son environnement.

Outils : diagnostic SWOT, forces de Porter.

QUELS SONT LES ÉTAPES DE LA DÉMARCHE MARKETING ?<br />

Etape 3 – Décider

En recourant au marketing stratégique

Intérêt : étape essentielle de réflexion quant aux objectifs, qui concrétise les choix qui vont orienter l’offre de l’entreprise.

Objectifs : déterminer les cibles, le positionnement et le plan d’actions. Prendre les décisions stratégiques par rapport aux adaptations que l’entreprise doit effectuer sur ses offres, ses cibles et son positionnement.

Outils : segmentation, ciblage, positionnement

Etape 4 – Agir

En recourant au marketing opérationnel

Intérêt : étape destinée au lancement ; sur le marché ; de l’offre étudiée lors de l’étape stratégique.

Objectifs : Réaliser sur le terrain la stratégie marketing de l’entreprise et concrétiser le marketing mix.

Outils : Le marketing mix ou les 4P : ensemble des actions organisées pour faire exister une offre ou une marque, divisé en 4 variables fondamentales :

  • Product = la politique des Produits
  • Price = la politique de Prix
  • Place = la politique de Distribution
  • Promotion = la politique de Communication.

Etape 5 – Mesurer les résultats

 

Intérêt : constater et analyser les efficacités de l’offre et commencer les actions correctives adaptées.

Objectifs : vérifier les résultats quantitatifs et qualitatifs apportés par l’offre et identifier les différences par rapport aux objectifs fixés. Réajuster l’offre selon l’évolution du marché et ou de l’entreprise.

Outils : plan d’action et tableau de bord.

En termes simples, deux situations peuvent survenir :

1- Les objectifs sont atteints ou dépassés.

• Cette situation est peu commune et mérite d’être saluée.

• Pourtant, ce succès change le marché les concurrents risquent de réagir.

• L’entreprise dispose d’un temps de répit si elle a un avantage technologique, un savoir-faire spécifique ou un brevet qui la protège.

• Autrement, les concurrents devraient vite adopter une stratégie de me too « moi aussi » et développer une offre identique à celle de l’entreprise.

2- Les résultats sont loin de correspondre aux objectifs initiaux

• Une ou plusieurs erreurs se sont produites : une mauvaise analyse du marché, un choix de cible incompatible ou la mise en place d’un marketing mix désaxé. Il faut refaire toute la démarche marketing.

QUELS SONT LES ÉTAPES DE LA DÉMARCHE MARKETING ?<br />

Le fonctionnement de la démarche marketing

 

Les cinq étapes de la démarche marketing sont séquentielles et dépendantes les unes des autres : il faut respecter et appliquer chaque étape.

Le diagnostic et le marketing stratégique intègre la démarche d’analyse et de réflexion menée sur le long terme afin de réaliser l’adéquation offre-demande.

Cette réflexion est renforcée tous les 3 ans et mise à jour annuellement.

Le marketing opérationnel intègre la démarche menée sur le court terme.

Le plan d’actions associé est annuel et nécessite une adaptation régulière aux variations de la situation du marché.

La démarche analytique est basée généralement sur l’analyse macro et méso-environnement avec notamment, celle du marché, de la concurrence et le comportement du consommateur.

La démarche stratégique elle, est cruciale et permet de définir les segments à cibler ou encore le positionnement à privilégier.
La démarche opérationnelle constitue l’expression de la stratégie avec un plan d’action marketing précis.

La démarche réactive consiste à identifier dans un premier temps un besoin exprimé et dans un second temps à y répondre par un produit service adapté.

La démarche anticipatrice (ou anticipative) vise à détecter un besoin latent mais qui pourrait s’exprimer dans un futur proche et à structurer son offre de façon à y répondre. On anticipe ici les besoins du consommateur. On peut y associer certains consommateurs, comme les lead-users ou les consommateurs de nature émergente.

L’approche liée à la création de besoins.

La démarche proactive (ou créative) vise à créer un nouveau besoin non perçu par le consommateur, et à imaginer et mettre en place une solution pour y répondre. Certes le consommateur n’y avait pas songé, mais il va adhérer à l’offre. Les entreprises créent ainsi un nouveau marché.

L’approche basée sur la co-création.

La démarche médiatrice (ou interactive) vise à favoriser la collaboration entre le consommateur et l’entreprise pour co-créer de la valeur autour du produit.

La clientèle est associée à la mise en place des actions commerciales autour du produit/service (participation au choix des caractéristiques du produit, participation au nom du produit, participation aux actions de communication…).

Le marketing peut être comparable au mythe de Sisyphe : aucun positon favorable sur un marché n’est acquis, aucun échec n’est irréparable.
Dans les deux cas, la mesure des résultats nourri l’analyse et il faut recommencer la démarche systématiquement.

L’essentiel à retenir

Bref ; durant la démarche marketing ; vous devez poursuivre ces 5 principales étapes :

1- Connaître le marché et comprendre la situation – grâce au marketing des études

2- Analyser la situation de l’entreprise – grâce au diagnostic marketing

3- Décider de l’offre – grâce au marketing stratégique

4- Agir en lançant ; sur le marché ; l’offre étudiée – grâce au marketing opérationnel

5- Mesurer les résultats par rapport aux objectifs fixés et réajuster l’offre selon l’évolution du marché et ou de l’entreprise.

La démarche marketing est la ligne de force de la fonction

Community Manager (gestionnaire de communauté), quoique la partie visible et la plus importante est l’animation d’une ou plusieurs communautés sur les réseaux sociaux : veille permanente de la concurrence, des nouveaux réseaux sociaux, des modes de relations… et définition d’une stratégie de contact et de brand content (contenu de marque).

Sans cet aspect stratégique, il peut y avoir un manque de cohérence des actions.

Pin It on Pinterest

Share This