Temps de lecture : 7 minutes

Campagnes de publicité digitale

À l’issue ou même pendant une publicité, Performance » les plateformes Facebook ou Google présente un gros lot de données .

Cependant, lesquelles analyser ?

Lorsque vous mettez en place une stratégie de marketing digital, il est essentiel de penser aux indicateurs de performance qui vous permettront de mesurer l’efficacité de celle-ci.

Le choix de ces indicateurs est crucial et dépend de vos objectifs.

Mesurer l’impact d’une campagne de marketing digital repose sur l’analyse des métriques qui comptent vraiment.

Dans le monde du marketing digital, les agences sont très douées pour manipuler les données et convaincre les clients qu’une campagne est réussie. Les jolis graphiques et diagrammes de Google peuvent sembler intéressants, mais la campagne de marketing digital contribue-t-elle réellement à la croissance de l’entreprise ?

Souvent, une entreprise se laisse séduire par l’augmentation du nombre d’impressions sur le site, de  » J’aime «  sur Facebook ou même du classement des mots clés dans les moteurs de recherche.

Mais ces chiffres créent-ils des ventes ou génèrent-ils de nouveaux   prospects ?

Ce que vous aller apprendre

  • KPI MARKETING : C’EST QUOI ?
  • Pourquoi les indicateurs de performance sont importants en marketing digital ?
  • Des conseils concrets sur les indicateurs de performance les plus importants

KPI MARKETING : C’EST QUOI ?

Le sigle KPI signifie Key Performance Indicator ou indicateur de performance en français. En marketing, ces indicateurs sont des métriques utilisées pour mesurer le résultat d’une campagne sur plusieurs niveaux comme les réseaux sociaux, l’automation, le marketing de contenu, les enchères sur google ads, etc.

Les KPI marketing servent donc à mesurer le ROI de vos actions marketing mises en place pour atteindre vos objectifs. Plus couramment, ces indicateurs sont couplés entre eux afin de créer un reporting et d’aider à la prise de décision. Néanmoins, il faut savoir quels KPI privilégier.

Ils peuvent être utilisés de manière ponctuelle pour une campagne spécifique ou de manière continue, par exemple pour le suivi d’actions visant la génération de leads.

Pourquoi les indicateurs de performance sont importants en marketing digital ?

Un indicateur de performance, ou KPI, est un indicateur de performance chiffré permettant de suivre la réalisation d’un objectif de manière chiffrée. Cet objectif doit répondre à la méthodologie SMART, c’est-à-dire qu’il doit être spécifique, mesurable, atteignable, réaliste et temporellement défini.

Les KPI peuvent prendre plusieurs formes : le nombre de visiteurs sur votre site, le nombre d’actions réalisées sur celui-ci, le taux d’interactions d’une publication sur les réseaux sociaux, le nombre de clics sur une annonce publicitaire, etc. Ils permettent de mesurer vos résultats afin d’affiner au mieux votre stratégie !

QUELS SONT LES INDICATEURS DE PERFORMANCE LES PLUS IMPORTANTS ?

Des conseils concrets sur les indicateurs de performance les plus importants

L’origine du trafic

Nous en parlions précédemment, cette fonctionnalité va vous permettre d’analyser par quels types de canaux sont arrivés vos utilisateurs. Sur cette partie de Google Analytics, vous allez pouvoir définir votre stratégie de marketing digital et ainsi développer le canal de votre choix.

Ne vous focalisez pas sur un seul canal.

Comme dans tous les aspects du marketing digital, il est absolument indispensable de se diversifier, et donc de diversifier les différents canaux, afin d’obtenir une visibilité générale et de toucher votre cible, peu importe où elle se situe. Cependant, selon votre profil d’acheteur type, son âge ou ses centres d’intérêt, il ne sera peut-être pas nécessaire de s’entêter à développer un canal qu’il n’utilise pas.

Tous les trafics sur le site ne sont pas égaux et le trafic qui se convertit en nouveaux clients est le seul trafic qui compte vraiment. Le trafic est nécessaire pour augmenter le nombre de prospects et réaliser des ventes, mais le trafic seul n’est pas un chiffre dont une entreprise doit s’enticher. Le trafic peut être trompeur et des chiffres élevés de trafic sur un sitepeuvent donner l’impression qu’une campagne est réussie même s’il n’y a pas d’augmentation des revenus.

C’est pourquoi il est important de savoir comment mesurer et gérer correctement le trafic de votre site. 80 % du trafic des sites Web dans le monde provient des moteurs de recherche. Ce trafic provient des campagnes de référencement organique, des stratégies de marketing local et de la publicité PPC. Les taux de conversion sont 50% plus élevés avec le trafic filtrant par Google pour 90% des entreprises américaines.

Il existe trois types de trafic qu’il est important de mesurer. Le trafic organique, le trafic de référence et le trafic payant.

Ces trois types de trafic sont importants à comprendre et à gérer.

Le trafic organique, selon le marché, est souvent le trafic qui convertit le plus, car le classement organique, ou naturel, dans les moteurs de recherche est un signal de confiance pour les consommateurs. Seul un petit nombre de sites obtiendront lemeilleur classement et ceux-ci passent par les algorithmes de Google pour être bien classés. Les trois premiers sites classés dans la page de résultats d’un moteur de recherche génèrent 68 % du trafic de recherche. Il faut donc faire appel à une agence de référencement experte pour obtenir un meilleur classement et les meilleurs résultats.

Ce trafic est généré par les actions mises en place par une entreprise pour optimiser son site web sur les moteurs de recherche, et donc son référencement naturel. Autrement dit, le trafic organique permet d’analyser le nombre de visiteurs obtenus une fois qu’ils ont saisi une requête et cliqué sur un lien apparu dans les résultats de recherche.

Les équipes marketing doivent ici attacher une importance toute particulière au SEO et au content marketing pour atteindre un bon positionnement des pages du site web de l’entreprise dans les moteurs de recherche.

Le trafic de référence est constitué de visiteurs qui arrivent sur une page web en cliquant sur un lien depuis un autre site web. Par exemple, un utilisateur peut être en train de lire un article et cliquer sur une ressource dans cet article pour visiter un autre site. Le trafic de référence peut également provenir de communiqués de presse, de canaux de médias sociaux et de profils d’entreprises locales.

Le trafic payant est le trafic d’un site web qui est fourni par le biais de la publicité Google Ads ou du placement d’annonces sur d’autres sites web. Le modèle implique de payer pour chaque clic et d’enchérir contre la concurrence pour obtenir un meilleur placement publicitaire. Les deux ou trois premières listes de la page de résultats de Google sont généralement des annonces payantes.

QUELS SONT LES INDICATEURS DE PERFORMANCE LES PLUS IMPORTANTS ?

Le nombre de visites

Au début, c’est peut-être pour vous l’aspect le plus important. N’y cherchez aucune complexité, le nombre de visites est tout simplement, comme son nom l’indique, le nombre de personnes qui se rendent sur votre site internet.

Là où cette fonctionnalité basique va être exceptionnellement intéressante pour vous, ce sera par l’analyse des pics de visites suite à une campagne marketing que vous aurez lancée grâce à un levier payant (la mise en place de pub sur les réseaux sociaux ou sur les moteurs de recherche). C’est grâce à cette fonctionnalité que vous allez pouvoir recadrer et renforcer les stratégies mises en place.

Mesurer le trafic de votre site web est primordial ! Il s’agit du premier indicateur de performance de votre stratégie marketing. Avec celui-ci, vous pouvez mesurer le nombre de sessions sur votre site, ce qui comptabilisera également des visiteurs réguliers. Vous pouvez aussi prendre connaissance du nombre de nouveaux utilisateurs.

QUELS SONT LES INDICATEURS DE PERFORMANCE LES PLUS IMPORTANTS ?

Le temps passé

Cette fonctionnalité est très simple. Elle va vous permettre d’évaluer le temps passé par vos visiteurs sur une page de votre site internet. Votre but est que votre visiteur passe le maximum de temps sur votre site internet afin d’apprendre à mieux vous connaître et de développer une relation de confiance et de fidélité. Plus il passera de temps sur votre site internet, plus votre visiteur sera à même de remplir l’appel à l’action que vous lui proposez, que ce soit l’achat d’un de vos produits ou services ou la simple indication de son adresse email.

Grâce à cette fonctionnalité, vous allez pouvoir comparer les différentes pages de votre site internet afin de développer et de renforcer celle(s) qui fonctionne(nt) le moins bien.

Le taux de rebond

Le taux de rebond est la fonctionnalité la plus importante que vous pourrez trouver sur Google Analytics. Il correspond au pourcentage d’utilisateurs ayant quitté votre site internet en n’ayant visité qu’une seule et unique page.

Pour être dans la norme, le taux de rebond devrait se situer légèrement en dessous de 50 %, soit environ un visiteur sur deux qui quitte votre site web en n’ayant visité qu’une seule page.

Vous l’aurez compris : un taux de rebond élevé est plutôt négatif.

Attirer des visiteurs sur votre site est une chose, faut-il encore qu’ils trouvent votre contenu utile ! Le taux de rebond vous permet de mesurer ce phénomène, à savoir le nombre de visiteurs entrant sur votre site, mais qui le quittent sans naviguer dessus ! Cela influencera votre classement sur les moteurs de recherche.

Un haut taux de rebond peut être synonyme d’une insatisfaction des visiteurs qui ne trouvent pas ce qu’ils cherchent, il faudra dès lors s’attarder à améliorer le contenu de votre site.

Sachez que ce taux peut être provoqué par différentes actions :

• Le visiteur clique sur la flèche « précédent » de son navigateur.

• Le visiteur ferme votre page ou visite un autre site internet.

• Le visiteur accède à une page où le code de suivi Google n’a pas été indiqué.

• Le visiteur est inactif pendant au moins 30 minutes sur votre site internet.

Les principales causes d’un taux de rebond élevé sont principalement liées à l’expérience utilisateur que véhicule votre site web. Ainsi, une mauvaise ergonomie, un mauvais design, un contenu inintéressant pour votre audience ou un parcours de navigation incohérent font de votre site web une source d’énervement plutôt qu’une source intéressante pour votre niche.

Ainsi, afin d’améliorer votre taux de rebond, analysez les pages web qui fonctionnent et ajoutez sur celles-ci des appels à l’action : le téléchargement d’un fichier en relation avec l’article que vous venez d’écrire ou encore la sélection d’articles similaires qui pourraient intéresser votre audience.

Un taux de rebond élevé peut également être lié à un mauvais message que véhicule une publicité sur un moteur de recherche ou sur un réseau social, par rapport à ce qui se trouve réellement sur votre site web. Ainsi, votre visiteur ne trouve pas réellement ce pour quoi il a cliqué sur l’annonce affichée et quitte alors immédiatement votre site web. Veillez alors à véhiculer le même message dans votre site que celui qui apparaît sur vos différentes annonces publicitaires.

Pour réussir votre campagne marketing, vous devez adapter votre message à la plateforme que vous choisirez. Nous allons maintenant voir quelle plateforme choisir en fonction du message que vous souhaitez transmettre.

QUELS SONT LES INDICATEURS DE PERFORMANCE LES PLUS IMPORTANTS ?

Comment analyser efficacement ses indicateurs de performance ?

Ces différents indicateurs clés de performance sont dispersés à travers les différentes plateformes que vous utilisez : Google Analytics, Google Ads, Facebook My Business, ActiveCampaign, MailChimp, etc. Cela vous oblige d’aller vérifier plusieurs sources pour avoir un aperçu global de votre performance.

Il est toutefois possible de les regrouper au sein d’un tableau de bord dynamique, notamment via l’outil Google Data Studio. Une fois en place, vous pourrez mesurer efficacement votre performance en un seul coup d’œil !

L’essentiel à retenir

Bien choisir ses indicateurs clés de performance est un élément important de toute stratégie digitale afin de bien mesurer la performance de cette dernière.

Les indicateurs de performance des outils digitaux sont relativement simples à mettre en œuvre et à analyser. Du moment que l’on sait quoi mesurer et pourquoi. Chaque indicateur donne une information spécifique qu’il faudra prendre en compte dans un contexte général.

Il y a bien d’autres indicateurs en réalité. Certains peuvent être très sophistiqués et nécessiter des plugins particuliers.

Pin It on Pinterest

Share This