Temps de lecture : 7 minutes

L’approche entrepreneuriale du marketing

Il y en a beaucoup parmi nous ceux qui aime l’idée de se lancer dans le marketing mais qui n’en connaît pas grand-chose et qui ; en conséquence ne l’ont pas fait par peur d’échouer.

En vue de réussir dans ce domaine ; il est incontournable de maitriser comment est-ce qu’il fonctionne.

L’approche entrepreneuriale du marketing s’est déployée depuis les années 1950. Les premiers livres qui paraissent sur le sujet décrivent le marketing management comme un processus de prise de décision ou de résolution de problème qui s’inspire d’un cadre analytique issu des sciences du comportement et des sciences dures (fondées sur des données quantitatives).

C’est en ce temps-là que le marketing commence à se construire en discipline typique, dédiée aux relations qu’entretiennent des offreurs et des demandeurs à travers des échanges de produits et de services qui sont utiles.

L’objectif est alors d’analyser et de développer des échanges marchands entre des entreprises susceptibles de proposer des produits et/ou des services, et des consommateurs qui désirent les acheter.

La transaction marchande est donc limitée au transfert de propriété d’un bien (produit ou service économique) de part et d’autre contre un paiement.

Ce n’est que plus loin (vers les années 1980) que les transactions non marchandes furent comprises comme un échange de biens sans échange d’argent et que le domaine du marketing put se développer pour toucher par exemple les mondes des organisations non marchandes.

A cet égard, qu’il s’agisse d’offrir un cadeau (aux autres ou à soi-même), de bénéficier d’un service public ou d’aider une organisation charitable, le marketing est conçu comme un mode opératoire convenable pour l’ensemble des organisations qui proposent des produits ou services facturés ou non à des clients. C’est pourquoi, il faut garder à l’esprit cette idée selon laquelle le marketing concerne toute forme d’échange de valeurs sur un marché, indépendamment de la nature de la valeur en question.

Ce que vous allez apprendre

Concernant directement le fonctionnement du marketing ;

Cet article fait la lumière sur les thèmes suivants :

 

  • Le marketing comme système d’échange
  • Le marketing comme processus dynamique
  • Les principes de base du marketing
  • Le marketing mix
  • L’introduction à la stratégie marketing
COMMENT LE MARKETING FONCTIONNE-T-IL ?

Définitions et explication du marketing

Afin de comprendre le marketing, il faut en premier lieu comprendre ce qu’est un marché.

Un marché est le lieu de rencontre de divers acteurs qui sont :

  • La sphère de l’offre ,
  • La sphère de la demande ,
  • Et la sphère d’intermédiation

Le marché de référence c’est l’ensemble des produits ou des marques que vos clients sont susceptibles d’acheter à la place de votre produit. Il faut donc être capable d’identifier avec précision son marché de référence, car cela aura des conséquences sur l’ensemble de votre stratégie marketing.

Le marketing est une discipline récente qui s’est petit à petit transformée en une discipline managériale au cours du XXe siècle. Quant à sa régularisation, elle date du milieu des années 1950 aux États-Unis.

Le marketing n’a pas toujours été développé selon une logique managériale. Il a longtemps été envisagé comme la manière dont des commodités (sucre, farine, bois, etc.), c’est-à-dire des denrées de base, étaient acheminées du point de production jusqu’au point de consommation. Il était alors considéré comme une branche de l’économie appliquée se consacrant essentiellement aux canaux de distribution. Il s’est ensuite élargi à l’ensemble des organisations chargées d’assurer le transit des commodités sur le marché, à savoir les fabricants, les grossistes, et les détaillants.

Le marketing concernait essentiellement les fonctions jouées par ces institutions. C’était alors une approche pragmatique sans grand contenu prescriptif. Il était alors conçu comme une série de processus socioéconomiques plutôt que comme une discipline administrative.

Le rôle du marketing

Le rôle du marketing est d’identifier des idées qui vont croiser un marché et de permettre que ces idées se transforment en produits et services qui apportent une véritable contribution aux clients tout en étant rentables pour l’entreprise.

A la base, le marketing est efficace pour l’éducation des clients. Certes, vous connaissez les détails de votre produit, mais vos clients, le connaissent-ils ?

Pour acheter un produit, votre public a besoin de comprendre à quoi il sert et comment il fonctionne.

Selon beaucoup de spécialistes, le marketing est le moyen le plus efficace de communiquer votre proposition de valeur à vos clients d’une manière sympathique et intéressante.

Le marketing est important parce qu’il permet aux entreprises d’entretenir des relations de longue durée et systématique avec leur public. Il ne s’agit pas d’une solution occasionnelle, mais d’une stratégie continue qui aide les entreprises à se développer.
Votre public veut nouer une relation avec votre marque, et le marketing peut servir à cet effet.

COMMENT LE MARKETING FONCTIONNE-T-IL ?

Des conseils concrets

Tout comme les clients qui veulent comprendre le fonctionnement d’un produit avant de l’acheter ; vous voulez des conseils concrets pour comprendre comment le marketing fonctionne-t-il avant de vous lancer.

Alors lisez soigneusement ce qui suit !

Les spécificités de l’optique marketing

Afin de mieux comprendre ce qui caractérise le marketing on doit observer ces trois optiques différentes :

L’optique productionniste : elle se caractérise par une attention portée plus particulièrement aux dimensions technologiques et industrielles (comment fabriquer tel produit ? comment diminuer les coûts ? quel changement technologique est possible ?) selon la dimension du marché.

L’optique commerciale : elle se distingue par une attention appuyée des problématiques de débouchés commerciaux et provenant presque toujours de la mise en place de techniques de vente et de promotion intenses (celles qui ont de même été largement développées pendant les années 1930 à la suite de la crise de 1929).

L’optique marketing : elle se préoccupe de toutes les dimensions de la mise en circulation d’un système d’offre et place le client au milieu de son cadre d’analyse et d’actions.

COMMENT LE MARKETING FONCTIONNE-T-IL ?

Les principes de base du marketing

 

Le marketing a changé le mode de fonctionnement des organisations, parce qu’il a mis le client au centre des préoccupations.

Cela signifie que la première étape de la démarche part de la demande en cherchant de déterminer une source de valeur possible pour le client.

Partir de la demande

Le principe du marketing est :

  • De partir des attentes que l’on peut identifier en partant des observations et des études de marché,
  • D’élaborer une offre qui répond le mieux à ces exigences et de tester cette offre auprès d’un marché cible.

D’où ce qui caractérise le marketing, c’est son dynamisme.

C’est d’être toujours lier avec le marché, comme avec ses clients et les intermédiaires commerciaux.

Les exigences changent. Il faut systématiquement se questionner sur sa connaissance du marché.

Souvenez-vous que le marketing consiste à remettre en cause le conformisme.

C’est donc une approche axée sur les flux.

La dynamique marketing consiste ainsi à enchaîner :

1. Une analyse du marché de référence
2. L’identification d’un marché cible au sein même de ce marché de référence
3. L’actualisation des attentes des clients cibles
4. La proposition d’une offre qui correspond à ces attentes, ou même les devance.
5. Le placement de l’offre sur le marché
6. La création d’une argumentation bien ordonnée et émouvante qui permette de convaincre les clients et d’engendrer l’achat.

La créativité comme fondement

Le marketing sous-entend la méthode et la rigueur, mais aussi de la créativité, puisqu’il faut trouver des idées intelligentes et de les mettre efficacement sur le marché.

Par conséquent ; voici ce qui caractérise un bon marketeur.

Les qualités du bon marketeur

Pour appliquer une stratégie marketing, il est important d’être doté de ces quelques qualités qui caractérisent les bons marketeurs :

  • La curiosité : on peut trouver partout et surtout dans la vie quotidienne des idées brillantes qui permettent d’améliorer des marchés rentables. Tels que les smoothies d’Innocent, et l’aspirateur sans sac de James Dyson, etc.
  • L’observation : les grandes idées sont couramment issues de l’observation des siens.
    Il n’est souvent pas la peine de dépenser beaucoup pour trouver un puissant point de vue des consommateurs.
  • L’enthousiasme : comme le marketing est un processus qui vise à créer de la valeur, l’essentiel est de croire à son idée avant qu’elle ait pu faire son chemin.
    Il est certain que ceux qui vous répètent : « En tout cas, ça ne marchera jamais ! » ne sont d’habitude ni marketeurs, ni entrepreneurs.
  • L’empathie : même si le marketing est une fonction de l’entreprise qui vise à gagner des bénéfices, c’est aussi une discipline qui cherche à résoudre des problèmes concrets que les gens doivent affronter chaque jour.Cela exige un minimum d’intérêt et d’empathie à l’égard des autres.

La magie : indéniablement ; certaines idées marketing ont changé la vie de beaucoup de personnes, mais beaucoup de pseudo- concepts marketing n’apportent que peu de valeur ajoutée au client même si on veut qu’il croie le contraire.

Le bon marketeur est celui qui a compris que la réalité existe uniquement dans l’esprit de ses clients et qu’elle peut être modifiée facilement.

 

Introduction au marketing mix

La conception théorique du marketing qui s’est développée depuis les années1950 aux États-Unis a requis l’établissement d’un cadre théorique. C’est le fameux mix marketing dit 4 P qui a joué ce rôle. Ce mix détecte l’ensemble des variables d’action qu’une organisation peut mettre en œuvre pour positionner son offre ; de façon concurrentielle ; sur le marché.

Ce modèle apparaît dès 1957 au moment où le marketing tentait de s’imposer comme une discipline aux États- Unis.

Pour mémoriser facilement ce modèle, il est aussi appelé le modèle des 4 P : product, price, place, promotion.

Les six points de contact du marketing

Le modèle du mix-marketing a été lourdement débattu, remis en cause et enrichi.

Ce n’est pas important, car il fournit une boîte à outils pour réfléchir à sa stratégie de marketing.

Ce qui est important ici, c’est de penser en ce qui concerne les points de contact avec vos clients.

Si vous vous lancez dans le marketing, vous ne devez jamais oublier les six points de contact que vous pouvez tisser avec vos clients :
le produit, le prix, la place, la promotion, le positionnement et les ambassadeurs de votre produit.

COMMENT LE MARKETING FONCTIONNE-T-IL ?

La mise en œuvre d’une stratégie marketing

Nous pouvons en effet identifier les différentes étapes de la conception et de la mise en œuvre d’une stratégie de marketing.

Identifier les sources de valeur

Il faut avant tout identifier les sources de valeur en essayant de comprendre au moyen de son observation et sa compréhension du marché quelles sont les attentes non satisfaites des clients.

En somme, y a-t-il des trous dans mon marché de référence ? Sachant que le fait qu’il y a un trou dans le marché ne signifie pas qu’il y a un marché dans le trou !

Définir les attentes du client

Il faut par la suite définir parmi les attentes non satisfaites lesquelles nous pourrions satisfaire et quel type de bénéfice client il serait possible d’apporter.

Élaborer l’offre

La prochaine étape est l’élaboration d’un système d’offre (produit, service ou les deux) qui permettre de proposer les bénéfices clients que nous avons identifiés précédemment. Il s’agit ici de définir les variables d’offre telles que le produit, le service, le design, la marque, mais aussi la fixation de prix.

Mettre en œuvre l’offre

Vient ensuite l’étape de délivrance de l’offre précédemment définie, avec principalement le choix d’un système logistique et la sélection de canaux de distribution adéquats.

Communiquer sur son offre

Puis arrive l’étape de choisir une méthode de communication avec la clientèle.

Mesurer sa performance

Enfin est mise en place l’étape de planification du marketing pour établir des buts et des critères de mesure du rendement.

 

Le marketing au cœur de l’organisation

Le marketing constitue une fonction vitale de l’organisation qui entretient des liens significatifs notamment avec ces secteurs :

La production, qui est destinée à tester la faisabilité d’une idée marketing.

Des conflits surviennent fréquemment entre les marketeurs qui souhaitent développer une idée innovante et les ingénieurs qui leur répondent que « ce n’est pas possible » de l’industrialiser. C’est pour cela qu’il est très important que les ingénieurs et généralement les personnes attachées à la production dans votre entreprise aient une sensibilité marché et une sensibilité client.

La recherche et développement, qui va proposer de nouveaux procédés qui vont ensuite pouvoir être utilisés pour présenter de nouveaux concepts produits.

Les ressources humaines, qui sont singulièrement chargées d’identifier des profils de postulants ayant un vrai savoir-faire marketing, de développer des modalités de la créativité et de trouver des systèmes d’incitation.

La direction financière et le contrôle de gestion, qui vont chercher à diminuer les coûts de fabrication ou du moins à élever la rentabilité du produit ou service.

La logistique, qui est responsable de garantir les conditions techniques de sorte que le produit soit effectivement disponible sur le marché, qu’il ne soit pas en rupture de stock, etc.

L’essentiel à retenir

Le marketing est l’une des principales choses qu’une entreprise peut mettre en œuvre. Non seulement le marketing rehausse la notoriété de la marque, mais il peut aussi améliorer les ventes, développer les entreprises et engager les clients.

Il y a tellement de fonctions commerciales de base qui résultent d’une bonne stratégie marketing que toute entreprise aurait tort de ne pas lui accorder une importance stratégique.

Maintenant qu’on comprend parfaitement comment fonctionne le marketing ; on peut entreprendre et ne plus craindre l’échec.
De plus ; les articles qui suivent vont tous vous aider dans votre cheminement.

Pin It on Pinterest

Share This