SEO comment attirer de nouveaux prospects et générer des conversions facilement

SEO comment attirer de nouveaux prospects et générer des conversions facilement

Nouvelle ère production > Marketing digital > Référencement > SEO comment attirer de nouveaux prospects et générer des conversions facilement

SEO comment attirer de nouveaux prospects

SEO comment attirer de nouveaux prospects et générer des conversions facilement ?

Attirer de nouveaux prospects n’est pas toujours facile, surtout lorsque l’on ne s’y connaît pas trop en référencement. Parce que oui, il faut l’avouer, en ligne, le moyen le plus efficace d’attirer de nouveaux clients et de les fidéliser, c’est d’être visible. Et pour gagner en visibilité sur internet, il faut tout miser sur le référencement. Mais qu’est-ce que le référencement exactement ? Quels sont les principaux points-clés à retenir en matière de référencement ?

Qu’est-ce que le SEO, le SEA, le SEM et le SMO ?

Tous ces sigles vous paraissent obscurs ? Pourtant, si vous voulez améliorer votre visibilité sur internet, vous allez devoir les connaître. Alors si vous voulez en savoir plus sur le SEO, le SEA, le SEM et le SMO, lisez ce qui suit : – Le SEO, ou Search Engine Optimization, regroupe toutes les techniques de référencement et d’optimisation pour les moteurs de recherche. Le SEO est également appelé « référencement naturel » ou « référencement gratuit ». En d’autres termes, le SEO, lorsqu’il est bien utilisé, permet à des sites internet, de gagner en visibilité sur les moteurs de recherche en apparaissant dans les premiers résultats de recherche. – Le SEA, ou Search Engine Advertising, regroupe toutes les techniques de référencement à l’aide de publicités. Plus connu sous le nom de référencement payant, le SEA est une technique visant à payer des bannières publicitaires afin de les afficher sur les moteurs de recherche. – Le SMO, ou Social Media Optimization, regroupe toutes les techniques de référencement sur les médias sociaux. Cela comprend aussi bien les sites de vidéos tels que Youtube ou Dailymotion, que les réseaux sociaux tels que Facebook, Linkedin ou encore Instagram. – Le SEM, ou Search Engine Marketing, n’est pas une technique de référencement ou d’optimisation. En réalité, c’est le nom donné à la grande famille regroupant le SEO, le SEA et le SMO.

Qu’est-ce que les mots-clés ? Pourquoi sont-ils importants ? Et que veut dire la notion de longue traîne ?

Simplement connaître les différentes techniques de référencement ne vous fera pas gagner quelques places dans les résultats sur les moteurs de recherche, bien au contraire. Il faut aussi savoir les mettre en pratique. L’un des principaux points du référencement repose sur les mots-clés. Sur internet, on entend parler des mots-clés de partout. La plupart des gens disent que l’utilisation des mots-clés est très importante, seulement, beaucoup ne savent même pas ce que représentent les mots-clés. Également connus sous le nom de keywords, les mots-clés sont des mots ou des groupes de mots représentant ce que les gens tapent dans les moteurs de recherche. En effet, par exemple, quand quelqu’un souhaite trouver un restaurant Japonais à Avignon, que va-t-il taper sur Google ? « Je recherche un restaurant japonais dans la ville d’Avignon » ou « Restaurant Japonais Avignon » ? La seconde réponse, évidemment. Et justement, « restaurant japonais Avignon » sont des mots-clés, car ce sont des termes que les utilisateurs tapent fréquemment dans les moteurs de recherche. Ainsi, en optimisant le contenu de votre site internet grâce à différents mots-clés en lien avec votre activité, les gens pourront vous trouver beaucoup plus facilement. Vous comprenez l’importance des mots-clés ? Mais attention, parfois, certains mots-clés ne sont pas forcément efficaces en les utilisant tels quels. Par conséquent, il est préférable d’utiliser la longue traine. Cela consiste à assembler plusieurs mots-clés ensembles afin d’obtenir un groupe de mots-clés plus efficace. Ainsi, au lieu de vous focaliser sur le mot-clé « restaurant japonais Avignon », il est préférable d’être plus précis comme « restaurant japonais à Avignon dans le centre-ville ».

Les 9 principaux types de mots-clés

Les moteurs de recherche aiment les mots-clés, alors les personnes qui créent des sites web font en sorte d’optimiser tous leurs contenus autour de certains mots-clés. Mais saviez-vous que les mots-clés étaient regroupés en plusieurs catégories ? Oui, vous avez bien lu ! Il existe plusieurs types de mots-clés, il convient donc de bien les choisir pour votre stratégie de référencement.
  1. Les mots-clés prioritaires sont les principaux mots-clés qui vous viennent directement en tête et qui représentent le mieux votre activité ou les produits ou services que vous proposez. Les mots-clés prioritaires sont aussi les termes principaux que vos clients ont l’habitude de taper sur les moteurs de recherche. Ce sont donc des termes très souvent utilisés, ce qui veut dire que vous allez certainement avoir beaucoup de mal à vous démarquer sur ces mots-clés. Quoi qu’il en soit, sachez que ce sont des groupes de trois mots, maximum en général.
  2. Les mots-clés spécifiques sont des groupes de mots assez longs et plutôt précis comme « formation d’allemand à domicile à Lyon ». En vous positionnant sur ce genre de mots-clés, vous n’aurez pas beaucoup de trafic. En revanche, ce sera du trafic ciblé.
  3. Les mots-clés génériques sont des groupes de deux mots très peu précis. Ces mots-clés peuvent apporter beaucoup de trafic, seulement, il ne s’agit pas de trafic ciblé ni qualifié.
  4. Les mots-clés à longue traine sont des groupes de plusieurs mots-clés tout aussi importants que les mots-clés prioritaires. Ce sont des groupes de mots sur lesquels vous devez vous focaliser, car ils pourront vous apporter beaucoup de trafic.
  5. Les mots-clés concurrentiels sont des mots très recherchés par les internautes. Par conséquent, la concurrence est très rude sur ce genre de mots-clés. Par contre, le trafic que ces mots-clés vous apporte est conséquent.
  6. Les mots-clés délaissés sont des termes peu recherchés par les internautes, mais qui peuvent amener du trafic ciblé. Peu de sites basent leur référencement sur des mots-clés délaissés, par conséquent, si vous choisissez cette stratégie, vous aurez de grandes chances d’apparaître en bonne position sur les moteurs de recherche.
  7. Les mots-clés locaux sont des groupes de mots comprenant le nom d’une ville ou d’un pays, comme « restaurant Toulouse ». Ce sont également des termes typiques à certaines villes ou région (dans ce cas le trafic sera moindre).
  8. Les mots-clés internationaux sont des termes sur lesquels vous devez vous focaliser si vous avez des sites internet traduits en plusieurs langues, par exemple ou si vous voulez attirer des clients du monde entier.
  9. Les mots-clés événementiels sont des mots-clés basés sur l’actualité récente. Ces mots-clés sont assez intéressants à court terme. Si vous basez votre stratégie sur ces mots-clés, vous allez devoir en changer régulièrement.

Construire une stratégie de mots-clés en 4 étapes

Votre objectif est d’apparaître dans les premiers résultats sur les moteurs de recherche. Ainsi, ce n’est pas en vous tournant les pouces que vous allez y parvenir. Le référencement et notamment le référencement naturel est un travail de longue haleine. Pour réaliser une bonne stratégie de mots-clés, il faut respecter un certain nombre d’étapes. Ainsi, en premier lieu, vous devez déterminer votre cible. La cible, ce sont les personnes que vous voulez attirer sur votre site internet et qui seront susceptibles de devenir des clients. Et pour cause, si vous êtes une entreprise de plomberie à Paris, inutile de cibler des personnes vivant à Marseille. Une fois la cible déterminée, vous allez devoir vous poser certaines questions. Cela vous permettra de définir vos objectifs. Demandez-vous pourquoi vous voulez réaliser cette stratégie de mots-clés, qui vous voulez vraiment attirer et pourquoi… Maintenant, vous allez définir le nombre de mots-clés sur lesquels vous voulez vous baser et le budget que vous souhaitez investir dans votre référencement (sauf si vous voulez opter pour le référencement naturel). Enfin, la dernière étape consiste à choisir les bons mots-clés. Faites votre choix parmi les différents types de mots-clés, déterminez les mots-clés en fonction de votre activité… Cette étape est la plus importante. Prenez le temps nécessaire pour choisir les mots-clés les plus pertinents. Pour vous aider, il existe de très nombreux logiciels qui vous permettront de sélectionner les meilleurs mots-clés.

Mots-clés : pensez à la longue traîne

On ne le répétera jamais assez, mais les mots-clés à longue traine sont vraiment très efficaces dans une stratégie de mots-clés. Plutôt que de vous positionner sur plusieurs petits mots-clés concurrentiels, optez pour une série de mots-clés, moins recherchée afin d’attirer plus de trafic tout en étant bien positionné sur les moteurs de recherche. Attention à ne pas abuser des mots-clés : la qualité du contenu prime sur les mots-clés Nous avons vu, jusqu’ici, l’importance des mots-clés pour son référencement. Toutefois, n’allez surtout pas croire que plus vous intégrerez de mots-clés et plus votre position sera élevée. Ce n’est pas du tout le cas. Il doit y avoir un équilibre parfait entre le nombre de mots-clés et la qualité de vos contenus. Beaucoup de gens font l’erreur d’intégrer trop de mots-clés, ce qui rend le contenu peu naturel.

Qu’est-ce qu’un robots.txt et à quoi il sert ?

Vous ne le savez peut-être pas, mais les moteurs de recherche possèdent des robots. Leur rôle est de consulter les sites web présents sur la Toile, afin de savoir s’ils doivent les indexer ou non. Les rouages d’internet sont difficiles à comprendre pour une personne lambda, mais pour faire simple, les robots d’indexation des moteurs de recherche consultent les sites web à la recherche d’un fichier, qui se nomme robots.txt. C’est dans ce document texte que se trouve les diverses informations liées à l’indexation ou non du site. Sur ce document, les robots vont pouvoir lire des informations et peuvent donc savoir quelles pages ou quelles parties du site, ils peuvent télécharger pour les indexer en ligne et quelles pages ou parties doivent rester privées. Quel est l’intérêt d’insérer un fichier robots.txt à la racine de son site internet ? Cela vous permet d’empêcher les robots des moteurs de recherche, d’afficher certaines informations dans les résultats de recherche. En effet, il se peut que votre site internet contiennent des infos non sécurisées et qui ne doivent pas forcément circuler sur le web, c’est pour cela qu’il faut intégrer un fichier robots.txt à votre site si vous voulez empêcher que toutes les informations de votre site ne se retrouvent dans les résultats de recherche. Toutefois, ce fichier n’est pas obligatoire. C’est à vous de déterminer si vous en avez besoin ou pas. Mais attention, gardez bien en tête que le fichier robots.txt ne sécurisera pas votre site internet.

L’importance de l’optimisation des robots.txt

Les fichiers robots.txt sont assez importants pour l’indexation de son site. C’est pour cela qu’il est primordial de bien les placer et les optimiser. En effet, les robots des moteurs de recherche vont directement chercher à la racine de votre site, le fichier robots.txt, donc s’il ne se trouve pas à cet endroit, les robots considéreront que le fichier n’existe, tout simplement pas.

Qu’est-ce que le méta titre et la méta description ? Et pourquoi doit-on les optimiser ?

En matière de référencement naturel, il y a de très nombreuses méthodes plus ou moins efficaces. Jusqu’ici, vous avez pu découvrir les mots-clés, les fichiers robots.txt, les différents types de référencement… Mais savez-vous qu’il n’y a pas que ça ? Avez-vous déjà entendu parler du méta titre et de la méta description ? Même si vous ne savez pas vraiment ce que c’est, vous avez déjà certainement du entendre ces deux termes. Concrètement, le méta titre et la méta description sont des éléments très importants dans le référencement naturel de votre site. Pourquoi ? Pour la simple et bonne raison que ce sont les deux éléments qui apparaissent dans les résultats des moteurs de recherche. En d’autres termes, ce sont les éléments que les internautes voient en premier et avant tout le reste. Le méta titre, également appelé méta title, est une courte phrase d’environ 70 caractères qui permet de présenter, de manière succincte, le contenu du site. La méta description, quant à elle, est une phrase de 160 caractères environ et qui doit inciter les gens à cliquer sur le lien afin d’être dirigés vers votre site. Inutile, donc, de préciser davantage à quel point le méta titre et la méta description sont importants.

2 règles d’or pour vos méta titre et méta description

Il y a certaines règles à respecter pour optimiser au mieux vos méta titre et vos méta description. L’objectif étant de proposer quelque chose de pertinent et qui pousse les gens à cliquer sur votre site. Ainsi, avec votre méta titre et votre méta description, vous allez devoir faire en sorte de faire plaisir aux robots des moteurs de recherche afin d’être mieux positionné. Mais comment faire pour optimiser le méta titre et la méta description ? Tout d’abord, concentrons-nous sur le méta titre (ou balise title). Pour bien l’optimiser, il faut choisir un seul mot clé principal pour définir votre activité et l’insérer dans le méta titre, de préférence, au début. Mais attention, ne faites pas l’erreur de rédiger un méta titre avec plusieurs mots-clés. A côté de cela, faites-en sorte d’écrire un titre clair et ne dépassant pas les 70 caractères ou 500 pixels. En fait, pour que votre titre soit pertinent, vous devez vous mettre à la place des internautes. Votre méta titre doit correspondre à ce qu’ils recherchent. Pour la méta description, c’est un peu différent. En effet, si le méta titre doit absolument être optimisé à l’aide de mots-clés, pour la méta description, ce n’est pas forcément nécessaire. Bien sûr, vous pouvez intégrer quelques mots-clés, mais le principal est de fournir une courte description de ce que les internautes vont trouver en cliquant sur votre lien. La méta description doit faire 160 caractères ou 930 pixels maximum. Pour la rédiger, il faut utiliser des termes forts, des verbes d’action, mais surtout, votre méta description doit vraiment refléter le contenu de votre site sans en rajouter ou inventer quoi que ce soit, sinon les moteurs de recherche vous pénaliseront.

Qu’est-ce que le taux de rebond et pourquoi l’améliorer ?

Vous voulez en savoir plus sur le taux de rebond ? Ces précieuses données, sous forme de pourcentages, ne doivent surtout pas être négligées. Et pour cause, n’êtes-vous pas curieux de connaître les visites qu’il y a sur votre site ? Pour ce faire, vous pouvez simplement vous fier au nombre de personnes qui ont visité votre site. Or, ces données ne sont pas très précises. La personne qui est venue consulter votre site, a-t-elle été intéressée ? Qu’a-t-elle consulté exactement ? Vous ne le savez pas. C’est pour cela qu’il faut se concentrer sur le taux de rebond. Cette statistique représente le pourcentage de personnes qui sont venues sur votre site (sur la page d’accueil par exemple) et qui sont reparties aussitôt. Ce qui veut dire que ces personnes n’ont sûrement pas été intéressées par votre contenu et qu’elles ne seront pas converties en clients. En d’autres termes, si votre taux de rebond est très élevé, ce n’est pas bon signe !

SEO comment attirer de nouveaux prospects: L’importance d’augmenter son taux de rebond

Attention, cela ne veut pas dire que vous devez augmenter votre taux de rebond pour qu’il soit plus élevé, bien au contraire. L’objectif est d’avoir un meilleur taux de rebond en prenant en compte certains critères. Comme vu précédemment, un taux de rebond élevé n’est pas très positif. Mais peut-être que si votre score est aussi haut, c’est parce que votre site ne comporte qu’une seule page ! Quoi qu’il en soit, un très bon taux de rebond est compris entre 20 et 40 %. En revanche, au-delà de 70 %, là c’est assez problématique et vous allez devoir prendre des mesures. Si beaucoup de visiteurs quittent votre site après avoir seulement consulté une seule page, c’est peut-être parce que la navigation sur votre site n’est pas assez intuitive, parce que vos contenus ne sont pas intéressants ou parce que le design de votre site n’est pas très accueillant. Mais d’un autre côté, lorsqu’une personne enregistre votre site ou votre blog dans ses favoris et qu’elle ne le consulte que lorsque vous publier un nouveau contenu et repart, cela compte aussi pour un rebond. Veillez donc bien à analyser en détail le taux de rebond et pourquoi votre score est élevé.

SEO comment attirer de nouveaux prospects: Les backlinks, une des clés du référencement SEO

Dans une bonne stratégie SEO, il est possible d’attirer du trafic très facilement en générant des backlinks. Ces liens entrants se trouvent sur d’autres sites web ou blogs et pointent vers votre site. Ainsi, lorsque les visiteurs consulteront un site contenant l’un de vos backlinks, ils pourront être redirigés vers votre site, ce qui vous amènera du trafic. Mais comment intégrer des liens entrants sur d’autres sites ? En réalité, c’est très simple. La création ou l’obtention de liens entrants est très importante. Ainsi, si une personne apprécie votre site ou vos produits et qu’elle possède un blog. Elle peut, si elle le souhaite, rédiger un article parlant de vous et intégrer un backlink vers votre site. Sinon, vous pouvez aussi vous lancer dans une stratégie de netlinking, qui consiste à créer vous-même vos backlinks.

Attention au backlinks de mauvaise qualité

Attention, ne croyez surtout pas que tous les backlinks sont de bonne qualité. En réalité, les robots de Google et des autres moteurs de recherche ont toujours les yeux rivés sur votre site. Par conséquent, des liens entrants de mauvaise qualité risquent de ne pas leur plaire. Ainsi, il est préférable que les liens entrants proviennent de sites ayant la même thématique que vous. Par exemple, si vous vendez des vêtements pour bébé, vous n’allez pas choisir un backlink présent sur un blog de plomberie, il n’y a aucun rapport entre les deux activités et les robots des moteurs de recherche n’apprécieront pas.

C’est quoi un sitemap et comment l’optimiser ?

Faire des recherches sur internet, c’est très facile. Mais si vous vous placez de l’autre côté, à l’envers du décor, sachez que ce n’est pas aussi simple. En fait, les robots des moteurs de recherche passent leur temps à faire des analyses. Ainsi, ils vérifient constamment les requêtes des internautes puis recherchent les contenus les plus pertinents et mettent tout cela en relation. C’est là qu’intervient le fichier sitemap. Concrètement, il s’agit d’un fichier de votre site internet, destiné aux moteurs de recherche et contenant toutes les informations importantes de votre site comme vos vidéos, vos images, vos articles… Tout ce qui peut être envoyé sur les moteurs de recherche et qui vous permettront d’attirer du trafic. Par conséquent, le sitemap est un fichier qui vous sera d’une grande utilité dans votre stratégie de référencement. Si vous voulez optimiser au mieux votre fichier sitemap, le mieux est d’opter pour des mises à jour automatiques. Ainsi, à chaque fois que vous publierez un nouveau contenu, le fichier se mettra à jour tout seul, ce qui vous fera gagner du temps.

Qu’est-ce qu’un audit SEO ? Pourquoi réaliser un audit SEO ?

Maintenant que vous connaissez tous les points essentiels d’une bonne stratégie de référencement, vous vous sentez perdu à cause du nombre d’informations à retenir et du nombre de tâches à effectuer ? Ne vous inquiétez pas, il reste un dernier point qui vous servira de ligne conductrice, un peu comme votre journal de bord. Il s’agit de l’audit SEO. D’ailleurs, sans lui, vous ne pourrez pas vraiment vous lancer dans votre stratégie SEO. L’audit SEO, c’est un peu le squelette de votre référencement. C’est de là que tout va débuter et surtout, c’est grâce à l’audit SEO que vous allez savoir où aller exactement et comment faire pour atteindre vos objectifs. Cet audit sert également à vérifier que tout fonctionne bien sur votre site internet, à détecter les éventuels dysfonctionnements… Mais ce n’est pas tout. L’audit SEO permet aussi de suivre votre évolution sur les moteurs de recherche. Vous comprenez l’importance de l’audit SEO ?

SEO comment attirer de nouveaux prospects: Un audit SEO en 7 points

Il est tout à fait possible de réaliser son audit SEO soi-même, toutefois, cela nécessite du temps et certaines connaissances. Un audit SEO ne se fait pas en quelques minutes. Il faut, très souvent, plusieurs jours et même plusieurs semaines pour réaliser un bon audit SEO. Alors, le mieux, si vous n’avez ni le temps, ni les connaissances requises, est de faire appel à un professionnel (une agence SEO ou un consultant SEO, entre autres). De cette manière, vous pourrez vous concentrer sur votre site pendant ce temps. Mais, pour résumer, l’audit SEO se découpe en 7 points, qui sont :
  1. Analyse de votre visibilité sur internet
  2. Analyse des mots-clés
  3. Analyse des stratégies SEO de vos principaux concurrents
  4. Analyse des différentes pages de votre site
  5. Analyse de la structure de votre site
  6. Analyse de votre réputation en ligne
  7. Détection des erreurs de votre site

Pourquoi est-ce important de regarder son positionnement SEO ?

Tout au long de ce tutoriel, vous avez pu vous rendre compte que le positionnement SEO était très important. Mais consulter régulièrement son positionnement l’est tout autant. De cette manière, vous pourrez détecter les éventuelles erreurs, vous pourrez vérifier si votre évolution est en hausse ou en baisse et donc, agir en conséquence. Conclusion : le contenu de qualité est la clé d’un bon référencement SEO Pour résumer, dites-vous qu’un bon référencement SEO dépend, en premier lieu, d’un contenu de qualité. En effet, il ne servira à rien de mettre en place tous les conseils dévoilés ici, si vous ne proposez pas du contenu de qualité. De nombreuses personnes pensent que le référencement dépend uniquement des backlinks, des mots-clés et de tous les autres points évoqués ici. Mais si vous négligez vos contenus, tous vos efforts auront été vains !
SEO comment attirer de nouveaux prospects