Comprendre le social selling en 3 minutes

Comprendre le social selling en 3 minutes

Nouvelle ère production > Marketing digital > Content marketing > Comprendre le social selling en 3 minutes

Comprendre le social selling en 3 minutes

Comprendre le social selling en 3 minutes

Comprendre le social selling en 3 minutes. A l’heure d’internet et des réseaux sociaux, comprendre le comportement des internautes est devenu essentiel. En effet, mieux les comprendre permet aux entreprises d’affiner leurs stratégies marketing et commerciales de manière à rentabiliser leur présence en ligne. Pour comprendre le social selling, quelques préalables sont nécessaires :

Maîtriser votre visibilité sur internet

On ne le dira jamais assez, internet et les réseaux sociaux sont devenus la « place to be ». Peu importe la taille de l’entreprise et son secteur d’activité, ces outils sont devenus incontournables si vous souhaitez booster l’activité de votre entreprise. Encore faut-il connaître comment fonctionnent l’univers numérique et ses différents outils et réseaux sociaux.

Si presque toutes les entreprises sont conscientes d’intégrer une approche digitale dans leur stratégique marketing, peu d’entreprises ont une parfaite connaissance du fonctionnement spécifique de ces différents réseaux sociaux. Rien de plus normal ! La plupart de ces médias sociaux évoluent presque chaque année.

De nouvelles fonctionnalités sont créées au quotidien. Difficile de s’adapter ! En effet, le social selling sur Twitter n’est pas le même que sur LinkedIn ou Facebook par exemple. Le recours à des spécialistes du marketing digital peut s’avérer nécessaire pour une meilleure adaptation des entreprises aux évolutions du web.

Comprendre le processus d’achat

En fonction des services ou de l’activité de l’entreprise, il est essentiel d’avoir une bonne maîtrise du processus d’achat. En effet, le comprendre dans son intégralité permet de développer des stratégies adaptées aux besoins des consommateurs des produits et services de l’entreprise.

De manière générale, tout processus d’achat de décline en trois grands moments : un problème à résoudre, la proposition de solutions et la prise de décision. Lors de la première phase, l’usager est confronté à un problème auquel il recherche des solutions. Pour parler comme Maslow, il peut s’agir d’un besoin à comble. L’usager se lance ensuite à la recherche de solutions pour résoudre le problème il fait face. Dans cette quête de solutions, il évalue et compare l’offre de solutions disponibles et sélectionne l’option qui sied le mieux à ses attentes. Enfin, survient le moment de la prise de décision. L’acte d’achat qui intervient n’est que le résultat d’une identification préalable et consciente de la solution la mieux adaptée.

Aussi, si une entreprise utilise les mêmes procédés pour tous leurs consommateurs. Il va de soi que cela aura un impact négatif sur son rendement. Prendre en compte les particularités de chaque processus d’achat et partant de chaque prospect, est essentiel pour avoir de meilleurs résultats. D’où, l’intérêt des réseaux sociaux pour adapter la stratégie de prospection à travers une personnalisation de la relation avec les prospects internautes.

Construire et personnaliser la relation avec les prospects-clients

Etre attentif à chaque internaute. Voilà à quoi servent réellement les réseaux sociaux dans une stratégie commerciale. Comment se comportent vos prospects ? Quels sont leurs centres d’intérêt ? Comment interagissent-ils sur les réseaux sociaux ? Autant d’informations qui vous permettront d’affiner votre stratégie en ligne.

Comprendre le social selling en 3 minutes : Pourquoi c’est important de maîtriser le social selling?

Maîtriser la technique du social selling permet à l’entreprise d’être plus proche de ses clients et partant de rentabiliser sa présence en ligne. En effet, sur les réseaux sociaux, vous avez la possibilité d’attirer deux types de prospects : d’une part, des internautes qui ne sont pas informés de l’activité de l’entreprise. Et d’autre part, des prospects intéressés par l’offre proposée par l’entreprise vu qu’elle répond à un besoin précis.

Il vous appartient alors de convaincre ces deux catégories de clients. Cela passe par :

•             Une optimisation de votre présence sur les réseaux sociaux (en vous démarquant de vos concurrents) ;

•             L’initiation et le développement de relations en ligne ;

•             La création d’un contenu utile et intéressant.

Etre plus à l’écoute des prospects en ligne permettra d’accompagner l’internaute dans le processus d’achat en l’aidant à identifier ses besoins implicites, c’est-à-dire, dont il n’a pas réellement conscience, et explicites. Créer une relation de confiance entre les vous et les prospects à travers un développement commercial efficace.

Comprendre le social selling en 3 minutes : Social selling une nouvelle façon de vendre

Qui dit social selling implique social buying. Le social selling est incontestablement une nouvelle façon de vendre et d’augmenter le chiffre d’affaires de l’entreprise. Si vous ne l’intégrez pas dans votre stratégie commerciale, tel n’est certainement pas le cas de vos principaux concurrents. Gérer votre e-présence et votre e-réputation vous permettra de construire au quotidien une relation de confiance avec tous vos publics.

Comme toute stratégie de vente, le social selling nécessite une analyse en temps réel de toutes les actions social selling mises en œuvre. Cela permettra une évaluation à court, moyen et long terme de toute votre stratégie et de son impact sur votre activité. Et le cas échéant, la revoir pour l’améliorer en fonction des objectifs de votre approche de social selling.

Comprendre le social selling en 3 minutes
Comprendre le social selling en 3 minutes